En vœux tu en voilà !

31 12 2009

En vœux tu en voilà ?

Je  vous présente mes meilleurs vœux…. And so what ? C’est un peu court,… Parmentier!

La formule est polie, jolie, mais manque pour le moins de concrétude, et qui sait de  véracité. J’aurais pu tout aussi bien abuser d’un « bonne année, bonne santé » Plus convivial mais tout aussi usé et passe partout… En toute honnêteté, j’éprouve de grandes difficultés à éviter les poncifs, phrases toutes faites et autres banalités d’usage. Si je ne peux vous offrir que le superflu, c’est sans doute parce que je me réserve inconsciemment l’essentiel ?  Ou alors c’est ma générosité qui souffre de s’imposer à date fixe?

Allons du punch ! Un réveillon sous entend se réveiller. Produire l’effort requis pour sortir de ses marasmes récurrents, ses défaites auto destructives  ou ses sommeils idéologiques.

Tâchons de trouver  la formulation sincère ou l’acte qui fait sens. Les medias nous ont habitué à communiquer sans fondement, sans engagement mais de façon ostentatoire pour se faire remarquer. Etonner, pour se faire remarquer, mais sans être remarquable…

Ecartons le bancal avec emballage cadeau certifié. Evitons, de surcroît,  le sensationnalisme, même de bonne intention. Comme le prince endormi pour une nuit sous les ponts avec les sans  abris…

Inutile de tergiverser, je me lance. Comme un preux chevalier, mais conscient de mon âge. Si mes vœux s’adressent en priorité aux veuves et orphelins qui dorment dans ma mémoire, je ne pourrai esquiver le trop plein émotionnel. Je vais me contenter de petits souhaits légers comme….

–         Voici quelques  bisous  bougie qui ne polluent pas pour une année qui vous illuminera.

–         Je vous la souhaite sapin câlin qui ne perd pas d’épines.

–         Que votre balade passe par Copenhaegen tout habillé de vert et si votre chemin passe par le start,….

–         Que trente six chandelles vous entraînent vers l’amour improbable

J’ajouterais quelques conseils

–         Méfiez vous des petits Jésus en sucre, friandises favorites de certains prêtres en mal d’amour.

–         Ronronnez tant que vous le pouvez. Donnez vous du bien.

–         Faites leurs, confiance. Cette année, c’est promis, vos mecs seront à la hauteur.

–         L’herbe est sans nul doute plus verte ailleurs. Mais quand on a visités tous ces ailleurs, il reste le « ici et maintenant ».

A l‘envers ou à l’endroit, je vous la souhaite excellente.

Car cette nouvelle année vous offre généreusement trois cent soixante cinq nouvelles chances

–  de prendre de l’assurance plutôt que d’en souscrire une nouvelle

–  de caresser, s’il l’accepte,  un animal en voie disparition

–  de signer au minimum une pétition qui fait sens

–  de poser un acte révolutionnaire constructif

–  de pousser le pape avec respect dans les bégonias…  sans préservatif

–  de tenter l’impossible et de vous y tenir

–  de faire la nique aux poujadistes et autres roublards qui voudraient nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

–  de répandre des rumeurs incendiaires, de faire acte de mauvaise foi ou de mauvaise haleine

–  de débattre sur la pertinence et les dangers des réseaux sociaux,

–  de faire état répété de vos maux compulsifs

–  de  faire l’amour en le réinventant

–  d’offrir un bouquet de fleurs de poésie

–  de découvrir une saveur incongrue par étape et  avec émotion

–  de rendre concret un de vos rêves les plus insensés…..

Publicités

Actions

Information

4 responses

31 12 2009
serge dielens

Allez alors, et quand tu voeux en 2010!
A bientôt
Serge

1 01 2010
jd

Voeux doux à toi … que 2010 soit plus lumineux que 2009.
J’aime assez cette phrase, ce souhait d’A Bashung dans « Osez… »:
« Et que durent les moments doux.. »
C’est tout le bien que je te souhaite,
JD

5 01 2010
patrickparmentier

à toi aussi de la douceur et de la tendresse…que 2010 soit lumineuse (je la préfère au féminin) normal…bisoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :